La Japan Party, c’était déjà il y a une semaine

Le week-end dernier se déroulait la 8ème édition de la Japan Party à Nanterre.
Japan Party, est une convention créée en 2011 par Imagin’Con qui est une association étudiante qui encourage la culture de l’imaginaire en organisant des expositions, des salons et d’autres manifestations. Cette année, la Japan Party était sous le thème de Zelda!
Nous étions présents les deux jours pour couvrir l’évènement!

 

Le salon

La disposition de la salle n’a pas beaucoup évolué par rapport à l’édition précédente, on remarque plus de stand d’activité dans la salle principale comme Just Dance, DDR. Une nouvelle salle a été ouverte au public pour accueillir une nouvelle branche, monde de l’audio.

 

Toujours présent, l’espace restauration et bubble tea était là pour permettre aux visiteurs de se restaurer durant tout le salon. Japan Party est l’un des seuls salons en Ile de France a proposé un menu complet pour le repas à moins de 10€! Malgré une petite hausse de prix pour le menu et les bubble tea les prix sont très raisonnables et cela n’a pas empêché les visiteurs de dévaliser le salon. En effet, dimanche après midi les stands de nourriture victimes de leur succès affichaient rupture.

Nouveauté pour les bubble tea, un peu d’effet magique y a été apporté! Comparé à l’an dernier il n’y avait que 4 parfums, chaque parfum correspondant à une couleur à laquelle on y ajoutait de la glace carbonique pour un effet de potion magique. Attention pour les cosplayers, certains bubble tea coloraient fortement la langue! À éviter avant un shooting!

 

Les animations étaient variées dans les différentes salles de la Japan Party, tout le monde pouvait s’y retrouver et apprécier le salon. Les stands proposaient des produits pouvant à plaire à tous, chacun pouvait trouver un petit quelque chose à rapporter du salon. Très accueillant, les créateurs n’hésitaient pas à échanger avec le public.

Le cosplay à Japan Party

Cette année, le cosplay était encore plus présents que l’année précédente. Une foule de cosplayeurs a envahie l’intérieur mais aussi l’extérieur du salon. À l’intérieur, l’association Kosupics était présente pour immortaliser les costumes, la boutique Cosplay&Craft proposait un stand de réparation et un stand de vente. Ils fêtaient aussi leur trois ans!
Les visiteurs avaient aussi la possibilité d’acheter des prints aux invités cosplayers présent mais aussi une des pièces en cuir faites par L’atelier des flammes noires.

 

Gâteaux réalisés par Nikita Cosplay

 

Le jury cosplay pour cette édition était composé de Shun Geek, Cléo Cosplay, Milo Création Cosplay (Samedi) et de Shun Geek, L’atelier des flammes noires, Nad Cosplay, Koni Cosplay, Ichigo Ellysea (Dimanche). Nous regrettons cependant l’absence de Lyne Cosplay, précédente représentante française CFC, en tant que membre du jury pour choisir la deuxième représentante de cette année.

Les concours cosplays ont accueillis un grand nombre de participant que ce soit pour le concours solo/groupe, la Coupe de France de Cosplay ou encore le Cosplay World Master!
Bravo à Ivy’s Envies pour sa sélection pour le Cosplay World Master qui se déroulera au Portugal. Et bravo à Hua Costumes qui devient la seconde représentante française aux côtés de Durden Cosplay pour la Coupe de France de Cosplay!

Petite nouveauté, deux show sur le thème de Grease et Hairspray ont été préparé par un groupe de cosplayer composé de  Dragon Cosplay, Pandora Clemy Creations, Sikay Cosplay, Craxus Cosplay, Ivy’s Envies, Jad’den Korr – Cosplayer Multi-Rôles, Les costumes de Zashiki, Nikita Cosplay, Han Jones « Cosplay » et Panda Cosmaker. Ces prestations présentées comme un show ont ouvert et clôturé le concours cosplay du dimanche, cela a beaucoup plu au public ainsi qu’à nous.  Il s’agissaitd’une reprise des chansons et des chorégraphies,  sur ce thème avec une création spéciale pour cette édition de Japan Party. Mention spéciale pour la prestation Hairspray durant laquelle les cosplayers chantaient réellement!

 

 

Japan Kyutsu a présenté une conférence sur « La photographie cosplay », cette conférence a été présenté par David Photographe et gérant de Japan Kyutsu, avec une intervention de Léa une des rédactrice. Cette conférence présentait un thème assez intéressant pour des débutants qui entraient dans le monde de la photo. Idéale pour les débutants de ces domaines.
un article  avait été posté sur leur site sur la différence entre le cosplay au Japon et en France, un développement un peu plus poussé de ce point aurait été  accueilli très volontiers, cosplayeur comme photographe.
Une partie conseil pour approcher un photographe ou un cosplayer a été développée, si vous n’avez pas pu assister à la conférence, l’ensemble de ce qui a été dit vous pouvez le retrouver sur leur article sur leur site internet.

 

Les impressions pour cette Japan Party

Si vous le saviez pas, cette édition de la Japan Party était incertaine et a pu se faire grâce à un crownfunding. La précédente édition avait connu un déficit monétaire, les cosplayers ne venaient que pour le parc et ne prenaient pas la peine de rentrer à l’intérieur du salon.
Cette année tout fut différent, un grand nombre de cosplayer étaient présents à l’intérieur, ils ont profité de l’intérieur mais aussi à l’extérieur. Durant les deux jours, l’intérieur du salon ne s’est pas désempli! Le public était enthousiaste, présents et encourageant pendant les différentes activités.

Ce qu’on pourrait reprocher à ce salon serait sa taille. Il s’agit de la 8ème édition, avec le monde qui était présent à certains moments il était difficile de circuler. La chaleur aussi était parfois peu supportable à cause du monde et du manque de passage d’air. Une porte a été ouverte pour laisser passer un peu d’air et permettre aux visiteurs de faire la queue pour la buvette sans encombrer la convention.
Le bruit a été une source de désagrément pour beaucoup, entre la scène principale, le stand de Just Dance et celui de Dansuki, plusieurs musiques se mélangeaient, se superposaient. Cela devenait impossible à écouter, parler était compliqué à certains moments. Même lors du concours cosplay, on entendait parfois difficilement certains prestations à cause des autres musiques. Une solution éventuelle serait d’avoir un espace plus grand pour séparer les activités musicales des autres stands qui auraient besoin d’échanger avec le public dans une ambiance plus tranquille. Des stands comme Aéro-Punchline et Edison-Shu ont eu quelques difficultés avec le bruit. C’est le seul point négatif qu’ils trouvent à ce salon.
Certains visiteurs ont regretté l’absence de stand vendant des produits japonais comme de la nourriture ou des goodies. Les stands de créateur ont beaucoup plu, pourtant le côté Japon semble s’être un peu essoufflé, comme si la Japan Party s’éloignait un peu de son thème concernant les stands. Les stands de vente de produit japonais permettaient aux visiteurs de repartir avec leur ramune, leurs petits gâteaux ou bonbons, même si on en trouve dans certaines boutiques parisiennes, pouvoir consommer sur place semble plaire.
On regrette un peu l’absence de visibilité sur le thème de Zelda, quelques décorations ont été disposées sur la table de la buvette, les bubble tea était sur le thème mais rien qu’en regardant la salle on ne pouvait pas deviner le thème. À part l’intervention des comédiens de doublage Adeline Chetail, Donald Reignoux et Bruno Méyère, et une conférence peu d’activité ont été proposé sur le thème de Zelda.
Petit détail à améliorer lors des concours cosplay, ça serait de citer le pseudo des cosplayers lors de la remise des prix. Cela permettrait au public de découvrir le travail des gagnants, permettre aux médias d’identifier les participants et de mettre en avant leur travail.

 

L’Aéro-punchline ou Edison – Shu sont des stands, pour qui c’était la première Japan Party et qui ont apprécié leur venue.
Edison – Shu n’était pas habituée au petit salon, elle avait peur que cela soit trop petit et trop calme, elle qui est présent à Japan Expo en tant que stand. Agréablement surprise de l’accueil  par la Japan Party (petit déjeuner offert les deux jours), très bon accueil par les visiteurs qui lui ont donné autant de travail qu’à la Japan Expo.
Pour Aéro-punchline, son stand a Japan Party était son tout premier! Il a apprécié l’ambiance, l’accueil qui lui a été fait tant par la staff que par les visiteurs. Il a trouvé que c’était une bonne idée d’avoir mit les stands à l’entrée mais le bruit ne permettait pas un échange agréable et les visiteurs passaient rapidement leur chemin. « Vous êtes au top ne changez pas! Une convention de passionnés pour les passionnés »
Petite nouveauté dans les stands, Les Breuvages de la Chaudasse qui vendait de l’hydromel. Boutique belge qui est venu à la découverte de Japan Party et qui a apprécié sa venue. Les visiteurs pouvaient assister à une dégustation des différents hydromel présents et repartir avec leur bouteille. Tout s’est très bien passé pour eux, l’ambiance était au rendez-vous et de nombreux visiteurs ont demandé quel serait leur prochain salon en Ile de France. Nous espérons les retrouver sur d’autres salons, si vous souhaitez acheter une bouteille c’est ici que ça se passe!


Dans l’ensemble, cette édition de Japan Party a été une réussite, visiteurs et cosplayer ont été content de ce week-end malgré un temps mitigé. Nous sommes contents de voir que la Japan Party a réussie son édition et nous espérons qu’ils continueront à évoluer et s’améliorer pour les éditions prochaines. Vous pourrez retrouvez les photos du salon sur la page de Kosupics, Kame’n Photo et Japan Kyustu. Il y a bien entendu plusieurs autres photographes mais ceux qui ont couvert le salon sont ceux cité plus haut.

One thought on “La Japan Party, c’était déjà il y a une semaine

  1. Ah je suis bien d’accord, c’est une convention de passionné pour les passionnés 🙂
    Exposante aussi, le bruit était surtout un souci lors des concert (balance un peu bizarre entre les instruments notamment >>> argh la batterie !)….

    On n’a pas pu manger le midi le premier jour car accéder à la file « exposants » pour les repas était difficile (elle était totalement dissimulée dans la foule et mon fils ne l’a pas vue. il a donc fait la queue comme il a pu et à l’arrivée, on lui a demandé un ticket qu’il n’avait pas donc il est revenu bredouille après 30mn de file T_T ).

    A part ça, c’est vrai qu’un espace plus grand permettrait une meilleure circulation mais en tant qu’exposante, j’ai peur que vous perdiez un des meilleurs côtés de votre salon : un parking gratuit, à 2 pas et surtout PAS DE MARCHES à monter pour aller s’installer entre ce dernier et le stand….et l’électricité gratuite.
    En effet, le fait d’avoir tout ça permet d’avoir des stands bien fournis et bien décorés, pour le plus grand plaisir des visiteurs.

    En tous, cas, j’ai adoré cette édition, j’espère vraiment pouvoir participer à la prochaine car vous avez fait un travail exceptionnel !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *